Mes débuts face à la douleur

1/ Quelle réaction avons-nous lorsque nous prenons conscience que la douleur s’est installée dans notre vie ?

La douleur, qu’elle soit temporaire ou chronique, est une sensation qui ne nous est pas réellement familière. Même si certains peuvent dire, y être habitués, elle reste dans les mémoires comme une sensation qu’il faut fuir le plus vite possible. Lorsqu’elle apparaît, une réaction naturelle et humaine nous parvient, intérieurement nous nous stoppons.Nous restons focalisé dessus sans trop comprendre ce qui se passe et pourquoi cela se passe.

Même si nous tentons de nous occuper pendant qu’elle retentit, nous n’y sommes pas pleinement, elle focalise réellement toute notre attention.

« Cette réaction est totalement normale et humaine, car la douleur est là pour ça. Elle nous permet de prendre conscience que quelque-chose se passe, elle nous alerte »

Quand quelque-chose d’inhabituel survient dans notre corps, voir même dans notre vie, c’est un petit peu comme l’inconnue qui frappe à notre porte. Nous ne savons pas ce qu’elle fait ici, pourquoi vient-elle nous envahir.

Qui dit inconnu, dit mise en route d’un processus humain, la peur.

Notre première réaction est de tout tenter pour comprendre ce qu’il se passe. Mais par où commencer ? Tout se chamboule dans notre tête, on prend un rendez-vous immédiat chez notre généraliste et on attend le jour du rendez-vous, en priant que tout ceci se termine très vite. A partir de là, nous rentrons dans une boucle de questionnements interminables.

Mais ne vous inquiétez pas, je vous assure, toutes ces réactions sont totalement humaines et habituels. Et heureusement qu’elles apparaissent, c’est la preuve que vous êtes sur le bon chemin.

2/ Comment minimiser ma peur ?

Comme nous le disions dans le chapitre précédent, nous sommes souvent effrayé lorsque l’inconnu s’installe dans notre vie. Et lorsque cet inconnu paraît peu agréable, nous cherchons qu’une seule chose. Fuir !

 Malheureusement, plus nous réagissons comme cela et plus la sensation de mal-être augmente. Et plus la douleur prend une place imposante.

Comment minimiser ma peur en attendant ce fameux rendez-vous ? Et parfois même ce rendez-vous ne m’aura pas avancé, puis le second non-plus etc… Alors comment faire ?

Et si finalement cette inconnu n’était pas si inconnu que ça ? Après tout la douleur est dans notre corps, et notre corps, c’est nous, il nous appartient. Alors qui est l’initiateur de ce phénomène encore inconnu ? Notre inconscient ne nous aurait-il pas joué un tour ?

Non, pas du-tout, il a juste très bien fait son travail. Vous avez très bien fait votre travail !

Si votre corps vous appartient, alors tout ce qui se passe à l’intérieur aussi. Si vous tentez de fuir un phénomène naturel déclenché inconsciemment par vous, que va-t-il se passer ?

« Lorsque vous montez dans votre voiture sans attacher votre ceinture, un phénomène interne s’enclenche. Une alarme retentit, elle commence très souvent tout doucement. Mais si vous ne l’écoutez pas, que se passe-t-il ? Le son augmente petit à petit.

Pourquoi ?

Parce que si la ceinture n’est pas attachée après un certain laps de temps, cela veut dire que l’alerte n’a pas était entendue et prise en compte »

Dans notre corps il se passe à peu près la même chose, si vous fuyez, l’inconscient considère que le message n’a pas été entendu. Votre corps fonctionnant extrêmement bien, il enclenche la séquence prévue dans ces cas là, augmentation du phénomène afin d’être certain que le message a été entendu. Plus nous fuyons quelque-chose qui vient de nous et plus ce quelque-chose essaie de nous rattraper. Car ce qui se passe aujourd’hui, c’est pour votre bien.

Lorsque votre corps vous envoie des signaux, la meilleur des solutions c’est de les écouter. Cela paraît un peu étrange, mais c’est la réalité. Lorsque ce phénomène apparaît dans votre vie, il est simplement temps de vous tourner vers vous-même. Il est temps de vous écouter, car votre corps ne pourra assumer indéfiniment le rôle de tampon que vous lui donnez.

L’écoute de soi paraît abstraite au premier abord. Mais il y a des techniques pour la développer. Nous verrons cela dans de prochains articles.

2/ Contrairement à ce que nous pouvons croire, elle est le début d’une très belle aventure

Ne cherchez pas à revenir en arrière afin de retrouver la forme que vous aviez avant. Il est temps d’avancer.
Revenir en arrière ne ferait que vous renvoyer à la case départ. Cette case où vous ignoriez que l’équilibre de vie que vous vous imposiez n’était peut-être pas fait pour vous.

Vous en sortirez encore plus fort, un jour vous prendrez conscience que toute cette aventure vous a beaucoup appris.

Encore faut-il vous faire confiance, et accepter ce qui est aujourd’hui

« Gardez le sourire et la joie de vivre, car vous êtes au début d’une très belle expérience « L’écoute et la découverte de soi ». La vie qui vous est offerte aujourd’hui est faite rien que pour vous. Acceptez-là pleinement et écoutez votre corps et votre cœur. Si cette douleur est là, c’est peut-être que vous n’avez pas assez écouté votre cœur auparavant. donc le corps a pris le relais pour vous mettre en évidence vos émotions »

———————————————————————

Musique de fond du podcast proposée par La Musique Libre Ikson

– Moments : https://youtu.be/tlpRq7_KUzM

– Ikson : https://soundcloud.com/ikson

———————————————————————

Spread the love

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.